Retourner à la liste

Après familiarisation avec le protocole expérimental 10 sportifs récréatifs ont complété des essais de 45 minutes de course (75% VAM) suivis d'un 5km chronométré sous 2 conditions: euhydratation (EUH), et hypohydratation (HYPO). Sous la condition initiale HYPO, la performance a été diminuée en comparaison avec la condition EUH chez les participants non-habitués à cette pratique. Cependant, après 4 séances de familiarisation, la diminution de performance s'est atténuée ainsi que la perception de l'effort dans un état HYPO.

Opinion: Notez que la condition de hypohydratation était définie par une restriction complète de l’absorption de liquide durant l’expérimentation. Une perte de 2,4% du poids du corps était observée lors des entrainements, autant à la première séance qu’à la quatrième. Deux points donc : 1. le corps s'adapte, même à un niveau inférieur d'hydratation… 2. La performance est associée à la perception de l’effort mais pas à l’état de déshydratation (du moins pas à 2,4% de son poids de corps perdu). La meilleure recette serait-il encore une fois de boire lorsque notre soif nous le dicte?