Retourner à la liste

Dans cet essai clinique randomisé à double insu, 247 coureurs ont obtenu des chaussures traditionnelles semblables munis soit d'une semelle souple ou rigide. Ils ont ensuite été suivis pendant 5 mois afin de documenter des blessures reliées à la pratique de la course à pied. Aucune différence significative n'a été constatée entre les groupes en ce qui a trait à la localisation, le type, la sévérité ou la catégorie de blessure.

Cependant, les analyses de régression ont révélé qu'un IMC élevé, un historique de blessure et une intensité élevée d'entraînement étaient reliés aux blessures. Les facteurs pouvant fournir une protection contre les blessures incluaient des antécédents de pratique de la course à pied de façon régulière et la pratique d'autres sports que la course pendant une semaine donnée.

Opinion: Une compagnie de chaussures réputée a fourni ces 2 types de chaussures «anonymes» afin qu'ils aient exactement la même apparence. Ce type d'étude (de bonne qualité, de surcroît) cherchant à évaluer l'incidence des blessures en fonction du type de chaussures est très rare et plus que bienvenu!