Retourner à la liste

Un total de 68 des 662 répondants ont subi une blessure. Après ajustement pour une blessure antérieure et l'expérience antérieure de marathon, le risque relatif de blessure augmentait d'un facteur de 2,02 chez les coureurs ayant un volume d'entraînement de moins de 30km comparativement à ceux ayant un volume de 30-60km. Aucune différence n'a été trouvée entre ceux faisant entre 30-60km et ceux faisant plus de 60km. Conclusion: les coureurs s'entraînant pour un marathon devraient courir plus de 30km/sem pour réduire leur risque de blessure.

Opinion: Excellente démonstration d'adaptation mécanique du corps humain! Courir plus, peut parfois aider à réduire l’incidence des blessures. D’autres études avaient montré que courir 4 à 6 fois par semaine était moins risqué pour les blessures que courir 2 fois par semaine. Conclusion : courez souvent et graduellement de plus en plus, pour adapter votre corps à l’exigence de votre objectif de compétition!