Retourner à la liste

Un total de 18 études de faible qualité ont été identifiées dans cette revue systématique. Des évidences modérées indiquent que la course pieds nus est associée avec une diminution de la force verticale maximale et une augmentation de la flexion plantaire et de la flexion du genou lors du contact au sol en comparaison avec la course en chaussures traditionnelles neutres.

Des évidences limitées suggèrent que la course pieds nus est associée à une réduction des forces d'impact initiales, une réduction de la flexion maximale au genou et à une augmentation de la cadence en comparaison avec une chaussure neutre. De plus, les effets de la course pieds nus dépendent de la pose du pied au sol, puisqu'une attaque de l'avant-pied réduit les forces d'impact alors qu'une attaque du talon les augmente comparativement à la course en chaussures.

Opinion: Nous recommandons fortement la lecture de cette excellente revue de littérature, qui suggère aussi que des études de haute qualité sont nécessaires sur le sujet.