Retourner à la liste

Malgré l'induction de douleurs réversibles, le port de chaussures à talon bas et faible hauteur (chaussure « S-Lab Sense de Salomon », 4mm de drop, cote TRC de 70) semblaient plus efficace que la modification de la foulée volontaire pour atténuer les forces d'impact sur du long terme.

Opinion: Nous croyons que les comportements de modération d’impact sont plus durables dans le temps si intégrés inconsciemment et influencés par la neurophysiologie plutôt que par un processus conscient volontaire de modification biomécanique… ce que montre cette étude. Nous pensons aussi que, même si la réponse est hautement individuelle, plus les chaussures ont une cote TRC qui s’éloigne du pied nu (100%), plus les chances de provoquer des changements biomécaniques inconscients sont faibles.

Si nous voulons maximiser nos chances de changements biomécaniques et que ceux-ci durent dans le temps, nous prescrirons des chaussures avec une cote TRC >75% … ce qui ne nous empêche pas de donner des conseils du type : augmente ta cadence, fait moins de bruit, etc.