Retourner à la liste

Devrais-je changer mon patron de course?

La Clinique Du Coureur a lancé à la mi-février son nouveau programme d’accréditations en présentant à sa communauté de professionnel.le.s certifié.e.scertifié.e.s+ et expert.e.s le tout premier webinaire d’une série exclusive.

 

Par tout ce qu’elle fait, La Clinique Du Coureur souhaite permettre à sa communauté élargie de prendre des décisions éclairées – dans ce cas-ci, en lien avec la biomécanique de course.

 

C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui un résumé de l’approche que nous vous proposons d’adopter.

 

Que nous propose la science?

Deux grandes catégories de facteurs biomécaniques peuvent être als par diverses modifications du patron de course:

 

1. La cinématique (le mouvement), observable notamment par

  • la cadence
  • la longueur du pas
  • la façon de poser le pied au sol
  • le fait de croiser la ligne médiane
  • le valgus du genou
  • la chute du bassin
  • le déplacement vertical

2. La cinétique (les forces), mesurable notamment par

  • le taux d’application de la force d’impact (vertical loading rate)
  • le pic de force de freinage (peak braking force)

 

À quoi conclut la science?

Aucun de ces paramètres ne constitue en soi un facteur de risque clair, car le corps s’adapte à la technique de course... dans la mesure où le stress appliqué n’est pas plus grand que sa capacité d’adaptation.

 

En revanche, même si ces paramètres biomécaniques ne constituent pas en eux-mêmes des facteurs de risque de blessure, il existe de bonnes raisons de vouloir les altérer en modifiant sopatron de course.

 

Trois types de personnes, trois raisons de procéder

  1. Chez une personne qui commence à courir, pour diminuer son risque de blessure
  2. Chez une personne blessée, pour décharger, à court ou à long terme, une structure irritée
  3. Chez une personne non blessée, pour l’aider à améliorer ses performances

 

Trois façons potentielles de procéder

  1. Viser une cadence élevée
  2. Courir en faisant le moins de bruit possible
  3. Courir sur l’avant-pied

 

Trois questions-clés pour s’orienter

  1. La modification proposée a-t-elle un bon rapport risques/bénéfices?
  2. A-t-elle des effets rapides, prononcés et durables sur la biomécanique et les symptômes?
  3. Est-elle simple et facile à appliquer de façon systématique et inconsciente?

 

Une infographie synthétique pour optimiser votre pratique

 

Une deuxième occasion d’échanger en direct

La Clinique Du Coureur tiendra le mercredi 17 mars prochain le deuxième webinaire de sa série exclusive. Si vous faites partie de notre communauté de professionnel.le.s certifié.e.scertifié.e.s+ et expert.e.sinscrivez-vous sans tarder pour y assister!

 

Merci pour votre intérêt et au plaisir de poursuivre nos échanges avec vous à cette occasion!

 

Références

2000-Beukeboom et al. Asymmetrical Strength Changes and Injuries in Athletes Training on a Small Radius Curve Indoor Track. Clin J Sport Med 10(4):245-250. 

2018-Bonacci et al. The influence of cadence and shoes on patellofemoral joint kinetics in runners with patellofemoral pain. Sci Med Sport 21(6):574-578.

2019-Ceyssens et al. Biomechanical risk factors associated with running‑related injuries: a systematic reviewSports Med 49(7):1095-1115. 

2018-Chan et al. Gait retraining for the reduction of injury occurrence in novice distance runners: 1-year follow-up of a randomized controlled trial. Am J Sports Med 46(2):388-395. 

2011-Cheung & Davis. Landing pattern modification to improve patellofemoral pain in runnersa case seriesOrthop Sports Phys Ther 41(12):914-919. 

2019-Dos Santos et al. Effects of three gait retraining techniques in runners with patellofemoral pain. Phys Ther Sport 36:92-100. 

2019-Esculier et al. Cartilage recovery in runners with and without knee osteoarthritis: A pilot studyKnee 26(5):1049-1057. 

2017-Esculier et al. Sex-specific kinetic and kinematic indicators of medial tibiofemoral force during walking and running. Knee 24(6):1317-1325. 

2011-Heiderscheit et al. Effects of Step Rate Manipulation on Joint Mechanics during Running. Med Sci Sports Exerc 43(2):296-302. 

2013-Kulmala et al. Forefoot strikers exhibit lower running-induced knee loading than rearfoot strikersMed Sci Sports Exerc 45(12):2306-2313. 

2014-Lenhart, Thelen & Heiderscheit. Hip muscle loads during running at various step rates. Orthop Sports Phys Ther 44(10):766-774, A761-764. 

2014-Lenhart et al. Increasing Running Step Rate Reduces Patellofemoral Joint Forces. Med Sci Sports Exerc 46(3):557-564. 

2018-Neal et al. The effects & mechanisms of increasing running step rate: A feasibility study in a mixed-sex group of runners with patellofemoral pain. Phys Ther Sport 32:244-251. 

2011-Noehren, Scholz & Davis. The effect of real-time gait retraining on hip kinematics, pain and function in subjects with patellofemoral pain syndrome. Br J Sports Med 45(9):691-696. 

2017-Phan et al. Running quietly reduces ground reaction force and vertical loading rate and alters foot strike technique. J Sports Sci 35(16):1636-1642. 

2019-Quinn et al. Step Frequency Training Improves Running Economy in Well-Trained Female RunnersStrength Cond Res. 

2016-Roper et al. The Effects of Gait Retraining In Runners With Patellofemoral Pain: A randomized trial. Clin Biomech 35:14-22. 

2020-Sun et al. Systematic Review of the Role of Footwear Constructions in Running Biomechanics: Implications for Running-Related Injury and Performance. J Sport Sci Med 19(1):20-37. 

2020-Vannatta, Heinert & KernozekBiomechanical risk factors for running-related injury differ by sample population: A systematic review and meta-analysisClin Biomech 75:104991. 

2015-Willson et al. Influence of step length and landing pattern on patellofemoral joint kinetics during running. Scand J Med Sci Sports 25(6):736-743. 

2014-Willson et al. Effects of step length on patellofemoral joint stress in female runners with and without patellofemoral pain. Clin Biomech 29(3):243-247. 

2019-Willy et al. Effects of Load Carriage and Step Length Manipulation on Achilles Tendon and Knee LoadsMil Med 184(9-10):e482-e489. 

2016-Willy et al.. Changes in tibiofemoral contact forces during running in response to in-field gait retrainingJ Sports Sci 34(17):1602-1611. 

2012-Willy, Scholz & Davis. Mirror gait retraining for the treatment of patellofemoral pain in female runnersClin Biomech 27(10):1045-1051.

Recherche et développement, La Clinique Du Coureur

Création de contenu, La Clinique Du Coureur