Retourner à la liste

Obsolescence programmée des chaussures de course?

J'ai récemment vu un documentaire intitulé "Obsolescence programmée" qui traite de l'obstination des grandes compagnies mondiales à garder le contrôle sur la consommation de la population en mettant sur le marché des biens de consommation non durables qui devront être remplacés dans un avenir calculé. (Ce documentaire est disponible gratuitement sur le net.)

 

J'ai rapidement fait le parallèle avec les grandes compagnies de chaussures qui font des centaines de millions de $ en profits en vendant souvent plusieurs paires de chaussures à un même coureur pendant une seule année. Question: Il est inculqué dans nos mœurs de coureurs que nos chaussures de course "normales" ne durent que de 500 à 1000 km en général. Qui a décidé ça? Pour quelle raison n'arrivent-ils pas en à fabriquer des plus durables? La déformation des matériaux absorbants des semelles (ex: EVA) n'est-elle pas calculée d'avance pour que l'on renouvelle l'achat quelques mois plus tard? En 2011, n'aurait-il pas été possible de créer un matériau dont les qualités élastiques (déformation réversible) correspondrait au EVA, mais en ayant des qualités plastiques (déformation irréversible) pratiquement inatteignables? Je me questionne... même si je ne suis pas expert en résistance des matériaux...

 

Nos fameuses chaussures minimalistes là-dedans? En plus de leurs caractéristiques que vous connaissez déjà (prévention des blessures, augmentation de l'efficacité du patron de course, ...) la plupart d'entre elles sont moins sujettes à une usure prématurée à cause de l'absence ou la très faible quantité de ces matériaux absorbants à déformation irréversible. Bonne réflexion!