Retourner à la liste

La course à pied chez les enfants : conseils

Si la somme des kilomètres de course hebdomadaires de tous les enfants du monde était comparée à celle des adultes, les enfants totaliseraient probablement un volume plus GRAND. Surprenant ? Pas du tout, car la course est un moyen de déplacement privilégié pour ces petits êtres motivés à aller d’un endroit à l’autre « à toute vitesse ». Chaque jour ou presque, la plupart des enfants courent.

 

Voici quelques éléments intéressants à savoir sur le sujet de la course liée à l’enfance :

 

  • Tandis que l’OMS recommande aux adultes âgés de 18 à 64 ans de pratiquer au moins 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée par semaine (ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue), il est plutôt question d’une recommandation quotidienne pour les enfants de 5 à 17 ans. Il est ainsi souhaitable que les jeunes accumulent au moins 60 minutes d’activité par jour les menant à un essoufflement modéré à élevé. Pour prendre conscience de leur intensité, il est adéquat d’utiliser des outils que les enfants comprennent bien comme l’échelle de perception de l’effort, surtout lorsqu’elle est adaptée pour eux.

echelle perception de l'effort

 

  • Il est capital de proposer une variété d’activités physiques aux enfants, incluant des jeux libres.
  • Il n’y a pas de normes établies scientifiquement quant à la distance de course maximale selon l’âge. Il existe des guides comme celui de la Fédération québécoise d’athlétisme (FQA) et de l’International Association of Athletics Federations (IAAF), mais ces outils demeurent des références subjectives. Le meilleur juge reste l’enfant lui-même par les informations qu’il transmet. À réfléchir… quelle distance parcourt un jeune lors d’une partie de soccer, de basket ou de baseball ? Combien de pas de course fait un enfant dans une période de jeu libre ? Si l’enfant court et qu’il est heureux de le faire sans douleur, il faut le laisser faire.
  • Encourager la persévérance et le dépassement de soi est une bonne chose. Toutefois, jamais un parent ne doit mettre de pression de performance sur un jeune actif.
  • Si l’enfant se plaint d’une douleur, il faut lui proposer d’arrêter l’exercice et de recommencer lorsqu’il sera mieux. Le principe de quantification de stress mécanique est applicable pour tous les humains, quel que soit leur âge.

 

À retenir

À l’enfance, bouger doit être l’fun… pour avoir envie de s’activer souvent et longtemps ! Le GRAND club de course fait bouger les enfants! Les cours débutent le 21 septembre!

La Clinique du coureur est heureuse d’être à nouveau le partenaire officiel du GRAND club de course. Rendez l’après-classe amusante, instructive et sportive en inscrivant vos enfants au GRAND Club de course! Par le jeu et des périodes d’entraînement l’fun, les coureurs de 5 à 15 ans sont amenés à vivre des expériences agréables en course à pied. Au fil des semaines, votre coureur sera progressivement amené à courir 1 à 2 km en continu.

Les groupes sont séparés en trois groupes d’âge (5 à 7 ans | 8 à 11 ans | 12 à 15 ans) afin d’avoir des programmes d’entraînement qui respectent le développement physique, physiologique et moteur des enfants. 

D’une durée de 8 semaines, le programme est disponible en plusieurs types de séances : 

  • Virtuelles, qui nous permet de faire l’entraînement à la maison;

  • Extérieures, disponibles dans plusieurs villes au Québec (Montréal, Lévis, L'Assomption, Roberval...)

  • Combo virtuelles et extérieurs pour les mordus de course!

Profitez de nos prix « Early bird » pour toutes inscriptions faites avant le 14 septembre! Suivez ce lien pour en savoir plus! 

 

 

 

Natacha Gagné

Kinésiologue - Fière instigatrice du GRAND club de course