Retourner à la liste

L'International Calgary Running Symposium

 

 

J’étais à l’International Calgary Running Symposium, qui réunissait les scientifiques les plus connus en ce qui a trait à la chaussure de sport. Voici des citations intéressantes des conférenciers. Notez que je ne suis pas d’accord avec tous !

 

J. EA BERTRAM - Energy cost is strongly related to energy loss. Reducing collision forces and improving impact moderating behavior is very important. (Le coût énergétique est fortement relié à l’énergie dissipée. Il est important de minimiser les forces d'impact et d'améliorer les comportements de modération d’impact)  

 

V. D BOGERT - Posture of the foot and its velocity have more influence on impact peak than shoe cushioning. (La position du pied et sa vitesse a plus d’influence sur le pic d’impact que l’absorption contenue dans la chaussure) 

 

G-P. BRÜGGEMANN - A prospective study suggests that running in minimal support footwear increases load on the intrinsic muscles that support the arch, thereby strengthening the foot. (Une étude prospective montre que courir en chaussure minimaliste augmente la demande de travail des muscles intrinsèques qui supportent l’arche, et par conséquent renforce le pied) 

 

P. CAVANAGH - Switching (from RFS) to FFS decreases tibial vertical acceleration but increases antero-posterior acceleration... and net acceleration. (Changer de Attaqueur talon à Attaqueur avant-pied diminue l’accélération tibiale verticale mais augmente l’accélération antéro-postérieure et l’accélération nette)  

 

I DAVIS - Footwear (chronic protective support) creates weakness. Gradual transition to less shoe is the key to success. (Les chaussures (support protecteur chronique) créent des faiblesses. Une transition graduelle vers moins de chaussures est la clé du succès)

- Children, two years of age, land with a slightly plantarflexed foot during shod running. By the time they are four, they are heelstriking with nearly 10 deg. of dorsiflexion.(Les enfants de 2 ans atterrissent avec une cheville en légère flexion plantaire durant la course avec des chaussures. Du moment où ils atteignent 4 ans, ils atterrissent sur le talon avec un angle pied sol de près de 10 degrés)  

 

R. FERBER - Researchers have very limited influence on clinicians. (Les chercheurs ont très peu d’influence sur les cliniciens)  

 

E. C. FREDERICK - Certain shoe characteristics potentially represent a positive performance benefit. Running shoe's weight is critical (7x more costly on the foot than at the center of mass). Mass effect is 1% per 100gr in your feet. (Certaines caractéristiques des chaussures ont potentiellement le bénéfice d’améliorer la performance. Le poids de la chaussure est important. (7x plus couteux sur le pied que si au centre de masse). L’effet de masse est de 1% par 100gr dans les pieds.)

- Pronation control technologies and orthotics don't improve mechanical efficiency in long distance runners. (Les orthèses et les technologies de contrôle de la pronation n’améliorent pas l’efficacité mécanique chez les coureurs de fond)

- A certain amount of cushioning is another positive factor for performance in many runners, but even greater is the potential offered by customization and individualization of shoes. (Un certain degré d’absorption est un autre facteur positif pour la performance de plusieurs coureurs, mais l’effet est encore plus grand si les chaussures étaient personnalisées dans leur fabrication)  

 

J. HAMILL - Over the last 40 years, the major emphasis of research on running injuries has been related to athletic footwear development… aiming at impact attenuation and pronation control. Biomechanists have now come to the conclusion that the injuries may not be related to these two factors. (Depuis 40 ans, l’emphase de la recherche sur les blessures en course à pied a été relative au développement des chaussures de course… dans le but d’atténuer les chocs et contrôler la pronation. Les biomécaniciens sont venus aux conclusion que les blessures ne sont finalement pas relatifs à ces 2 facteurs)

- With regard to injuries, training errors and genetic factors are more important than shoes and biomechanics. (Quand on parle de blessures, les erreurs d’entrainement et la génétique sont plus importantes que les chaussures et la biomécanique) - Freely chosen cadence is not the optimal cadence with regard to O2 consumption. (La cadence librement choisie n’est pas la cadence optimale d’un point de vue consommation d’oxygène)  

 

W. HERZOG - To perform you must be injury free. (Pour performer tu ne dois pas être blessé) - Research on uninjured runners may be a better idea than research on injured runners. (Peut-être serait-il plus pertinent d’étudier les coureurs non blessés que ceux qui le sont)

- One must not just look at how much he runs, but also at how much he rests.(Ne regarde pas seulement combien tu cours… mais aussi combien tu te reposes)  

 

R. KRAM - Running barefoot on relatively soft surfaces may provide the best conditions for better performance. (Courir pied nu sur des surfaces relativement absorbantes est l’idéal d’un point de vue performance)  

 

D. LIEBERMAN - There is more variability in foot strike during barefoot running than during shod running. (Il y a plus de variabilité de la foulée relative à la position du pied au sol durant la course pieds nus que chaussée)

- Modern life mismatch: even surfaces, irregular activity, less body skills and resilience, running shoes! (Les ‘Modern life mismatch’ : surface non variée, activités irrégulières, moins d’habileté et de résilience du corps, chaussures de course !)

- When they run barefoot, most tribes do it on hard surfaces… natural environment is not just sand and nice freshly mowed lawn). (La majorité des tribus, lorsqu’elles courent pieds nus, le font sur des surfaces dures… l’environnement naturel n’est pas que du sable et la belle herbe fraichement coupée)  

 

G Y MILLET - Determinants of performance in ultramarathons that may be subjected to a compromise between energy cost and lower limb tissue damage. (Les déterminants de la performance en Ultra-Marathon peuvent être sujet à un compromis entre le cout énergétique et le dommage tissulaire des membres inférieurs)  

 

E. MÜLLER - Modern motor learning theories consider movement variability as an essential factor for technique improvement. The inherent variability on a macroscopic level decreases as performance increases, the microscopic movement variability behaves the opposite. In order to achieve the ability to adapt to such changes, reactive phenomena should be increased in the training process. External perturbations (like trail running) might enable an increase of functional variability within the running movement pattern, and this might lead to more flexible, and to external perturbations, more adaptable movement patterns (Les théories modernes de l’apprentissage moteur considèrent la variabilité du mouvement comme un facteur essentiel à l’amélioration de la technique. La variabilité intrinsèque à un niveau macroscopique diminue au fur et à mesure que la performance augmente, tandis que le la variabilité des mouvements microscopiques font le contraire. Dans l’objectif de provoquer des adaptations à ces changements, des phénomènes de réactivité devraient être augmentés dans la planification d’entrainement. Des perturbations externes (comme de la course en terrains variés) pourraient permettre une augmentation de la variabilité fonctionnelle au sein du patron moteur, ce qui pourrait conduire à plus flexibilité du système, et en lien avec les perturbations externes, à plus d’adaptabilité du corps dans ses gestuels de mouvement.)  

 

R. O. NIELSEN - Training errors are widely accepted as the main cause of injuries but the evidence is non-existent (Les erreur d’entrainement sont largement acceptées comme étant la principale cause de blessures mais les évidences sont non existantes)  

 

B. M. NIGG - It's not possible to make a conclusive statement about a difference in running injury rates over the last four to five decades (there has probably been no change) because studies used different definitions of injury and different populations.(Il n’est pas possible de conclure sur le changement de l’incidence des blessures durant les derniers 40 ans (n’a probablement pas changé) puisque les études utilisent différentes définitions de ce qu’est une blessure ainsi que différentes types de populations)

- Impact and excessive pronation have been shown to be weak predictors of running injuries.(l’impact et la pronation excessive ont montré être de faibles prédicteurs de blessures de course à pied)

- It seems that we use our comfort sensing system to protect ourselves from injuries. This leads to the proposal of a new paradigm: The comfort filter paradigm. Runners use their comfort assessment to select shoes that will cause a lower chance of injury. (Il semble que nous utilisons notre système de perception du confort pour nous auto-protéger des blessures. Ceci amène un nouveau paradigme : Les coureurs utilisent leur analyse du confort pour sélectionner des chaussures qui va réduire la fréquence de blessures)  

 

C. B PAYNE - Different shoes and techniques load different tissues differently. Load management is the key! (Différentes chaussures et techniques chargent différents tissus. La quantification du stress mécanique est la clé)  

 

N. ROMANOV - Shoe manufacturers have failed to decrease injury rates. (Les compagnies de chaussure n’ont pas réussi à diminuer les blessures) - Taking off your shoes does not make you running well. (Enlever vos chaussures ne fait pas de vous un coureurs qui court bien)  

 

M. SHORTEN - 93% of mismatch between self reported strike type and reality. (Il y a 93% d’inconcordance entre l’auto-analyse de sa pose de pied au sol et la réalité)

- Average angle between the foot and the ground in runners is 10 to 25 degrees of dorsiflexion (heel strike). (Angle moyen entre le pied et le sol est de 10 à 25 degré en flexion dorsale)  

 

D. J. STEFANYSHYN - Greater longitudinal stiffness in running shoes increase the lever arm and can improve running economy. Excessively increasing the stiffness is detrimental to running economy. (Augmenter la rigidité longitudinale de la chaussure de course augmente le bras de levier et peut augmenter secondairement l’économie de course. Une rigidité excessive est par contre délétère sur l’économie de course)  

 

Question to the PANEL INDUSTRY

 

- Are innovations in running shoes for 'function' or for 'business'? Answer: business first! The key is core design (look... color...). We must be sure that consumers like and buy the product. (Est-ce que les innovations dans les chaussures sont pour la ‘fonction’ ou le ‘business’ ? Réponse : D’abord le business ! LA clé est dans le design de la base (le look, la couleur, …). Nous devons être certains que le consommateur aime et achète le produit.

 

- Why industry keeps speaking about cushioning and motion control? Answer: because it’s easier to understand for everybody ... even if it's not true! (Pourquoi les compagnies continuent-elle de parler d’absorption et de contrôle de la pronation ? Parce que c’est plus facile à comprendre pour tout le monde… même si c’est des faussetés !)  

 

Pour les commentaires fait en direct, voir mon fil tweeter #ICRS

Prochain blog : Qu’est-ce qui cloche dans le “The comfort filter paradigm” de Dr Nigg.