Retourner à la liste

Faut-il (ré)apprendre à courir

Faut-il apprendre à courir ? C’est la question à laquelle ont tenté de répondre quatre experts le 30 novembre dernier. Une conférence débat exceptionnelle et inédite en France réunissant quatre spécialistes aux horizons et aux opinions différents. Un engouement tel, que 900 auditeurs ont répondu présent et ont fait salle comble à l’amphi Weil de l’Université de Grenoble.

 

 

 

 

Autour de la même table étaient réunis Frédéric Brigaud, ostéopathe, créateur de l’EAD (Empilement Articulaire Dynamique) et auteur de Guide de la Foulée ; Solarberg Séhel, concepteur du Light Feet Running ; Cyrille Gindre, Docteur en sciences du sport et fondateur de Volodalen et de l’approche Preference Training ; et Blaise Dubois, physiothérapeute et fondateur de La Clinique Du Coureur ;

 

Chaque intervenant proposait une question, préalablement préparée et partagée aux trois autres débateurs. Ces débateurs présentaient ensuite leurs contre arguments pour lancer le débat. Quatre questions ont donc été abordées. L’ordre de présentation a été déterminé par tirage au sort. Voici la synthèse de chacun des conférenciers, ainsi que le lien des quatre vidéos.

 

 

Frédéric Brigaud

Pourquoi ne pas tester la foulée avant-pied durant un mois afin de pouvoir courir près de 30’ non stop, commencer à en ressentir les bénéfices, et ainsi être en mesure de se faire une opinion. Cela nous concerne tous et pas seulement le coureur. Ainsi il sera possible de lancer un débat ‘Quelle technique de course à pied enseigner à l'école ?’. Par ailleurs, si des chaussures rigides comportant du drop et de l’amorti peuvent rendre difficile l’apprentissage et la pratique de la foulée avant-pied, elles ne la déterminent pas, pour peu d'avoir conscience de la gestuelle que l’on met en œuvre. La technologie est en nous pas dans la chaussure. Ne laissons pas des ‘experts’ décider à notre place et nous dire comment penser et agir, devenons tous des experts. C’est justement en connaissance de cause que nous serons alors en mesure de ressentir la chaussure la plus adaptée à cette foulée. Entretenons notre esprit critique!

Lire le texte complet

 

Question traitée :

« Quels intérêts biomécaniques et sociétales présentent les chaussures minimalistes? »

 

 

 

 

Solarberg Séhel

Tout coureur apprend à courir, ne serait-ce qu’en pratiquant son sport, perfectionnant ainsi empiriquement sa foulée ! Pour apprendre mieux et plus vite, autant s’enrichir des connaissances récentes des biomécaniciens, des professionnels de la santé et des entraîneurs.

Et le conseil est unanime : « Courir léger ! », et ceci même si chaque coureur possède une foulée qui lui est propre.

Ecoutez vos pas ! Augmentez votre cadence ! Apprenez à utiliser votre corps entier des pieds à la tête pour un meilleur geste ! Travaillez sur ses sensations vous aidera aussi à apprendre plus vite.

Professionnels, parents, il est important de sensibiliser vos enfants, vos élèves, vos patients à cette technique ! 

(A lire sur le site www.lightfeetrunning.com un article complet à la suite du débat du 30 novembre en particulier sur la technique et les préférences motrices.)

 

Question traitée :

« Pourquoi et comment apprendre à courir ? »

 

 

 

 

Cyrille Gindre

Sur la base des connaissances cliniques et scientifiques dont nous disposons, personne ne peut affirmer qu'une foulée est plus efficace qu'une autre, qu'une foulée blesse plus qu'une autre, qu'une chaussure blesse plus qu'une autre, qu'il est conseillé de changer de foulée ou de chaussure. Pourquoi ? Car nos corps, nos gestes nous caractérisent donc nous différencient. Les coureurs terriens préfèrent poser le talon, fléchir et pousser. Les coureurs aériens s'organisent pour rebondir verticalement. Les deux foulées sont efficaces. La mode du rebond, de la "légèreté", de l'avant pied et de la fréquence élevée n'est qu'une mode. Votre corps est le produit d'une longue évolution qui contient une intelligence que nous vous encourageons à respecter quel que soit l'air du temps.

https://volodalen.com

 

Question traitée :

« Etes-vous un coureur terrien ou aérien ? »

 

 

 

 

Blaise Dubois

Vous désirez performer davantage et ne pas vous blesser? Entrainez-vous régulièrement et progressivement! La clé pour prévenir les blessures est d’abord et avant tout la quantification du stress mécanique (le bon dosage de l’activité). Courir plus souvent affinera aussi inconsciemment et plus durablement votre technique de course. Soyez prudent de ne pas sur-complexifier et sur-intellectualiser cette gestuelle instinctive. L’éducation à la technique de course efficace et sécuritaire se résume en 4 points essentiels : courez souvent, avec des petits pas, sans bruit, et en étant équipé de chaussures minimalistes (Indice Minimaliste > 70%)… eh oui, la chaussure moderne est la principale cause de l’altération de la biomécanique! Pourquoi l’option la plus simple ne serait-elle pas la meilleure?

https://lacliniqueducoureur.com

 

Question traitée :

« Est-ce vraiment un problème de technique ou plutôt un problème de chaussures? »

 

 

 

 

Un grand merci à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de cette soirée : débateurs, partenaires, participants et toute l’équipe d’Espace Kiné et de La Clinique Du Coureur.

Florent Allier, MKDE

Enseignant pour LCDC, Organisateur du Grand débat 2017