Retourner à la liste

10 conseils généraux essentiels dans la prévention des blessures en course à pied.

 

10 règles d'or

La quantification du stress: la manière la plus efficace, la plus simple, mais surtout la plus importante pour prévenir les blessures de sur-usage est de quantifier et doser l'application du stress mécanique sur le corps.

 

Quantification du stress

Les professionnels de la santé ont longtemps préféré une approche dite de protection à une approche d’adaptation. Cette affiche présente les modalités de réadaptation associées à chaque mode, ainsi que le moment où chaque approche est la plus appropriée.

Le bon mode au bon moment

Règles de progression pour ne pas se blesser: l'augmentation de votre volume d'entraînement, de votre volume en intensité ou même le changement de vos chaussures, devra se faire selon certaines règles de progression. En d'autres mots, tout ce qui change vos habitudes doit être intégré progressivement!

Règles de progression

Se préparer à un entraînement: nous savons maintenant que s'assouplir avant une séance de course est rarement souhaitable. Voici une proposition de préparation à une séance classique d'entraînement en intervalles.

 

Préparation à l'entraînement

Aucun médicament ne renferme autant de promesses de santé qu’un programme d’activité physique régulier. Vous vivrez plus vieux et plus en santé, le sommeil s’en verra amélioré, le stress diminué. Bref, courir rend plus joyeux ! Et comme disait Edward Stanley : « Ceux qui pensent qu'ils n'ont pas le temps pour l'exercice physique devront tôt ou tard trouver du temps pour être malades. » 

 

Incidences sur les maladies

Explication de la méthode «Peace & Love» pour optimiser la guérison de vos blessures tissulaires

Optimiser la guérison des blessures

Il est cliniquement observé que les pathologies du coureur sont causées par différents types de stress mécanique. Cette affiche classifie les pathologies de charge, de répétition et d’amplitude, en plus de donner des conseils de traitement.

Types de blessures selon le stress appliqué

Un examen paraclinique réalisé sur un patient asymptomatique a presque autant de chances de révéler les mêmes « particularités » radiologiques que celui d’un patient avec symptômes d’une blessure non traumatique. Cette affiche présente les découvertes fortuites chez les gens asymptomatiques.

Découvertes fortuites chez les patients asymptomatiques

La fracture de stress, aussi appelée fracture de fatigue, est une pathologie de surutilisation fréquente chez le coureur. Un faible pourcentage est catégorisé à « haut risque » de complication (déplacement secondaire, retard de consolidation, pseudarthrose). Dans ces cas, le repos est prolongé et la course n’est reprise qu’une fois la douleur totalement disparue. Cette affiche présente les sites de fractures de stress à haut risque.

Fractures de stress à risque élevé

La tendinopathie est, dans la majorité des cas, le résultat d’une surcharge de force en tension. Il est aussi possible que certains tendons particuliers subissent des forces compressives. En début de traitement, il est important d'éviter les positions occasionnant ces compressions tendineuses. Cette affiche présente les tendons potentiellement affectés ainsi que les positions de compression.

Compression tendineuse