Retourner à la liste
Alice Côté-Allard

Alice Côté-Allard

Coureuse de cross-triathlon

Passionnée de sports depuis toujours, j'en ai essayé plusieurs dont le volley-ball, l'Ultimate Frisbee, le vélo de montagne, la course en trail, le ski de fond et le triathlon. Récemment, j'ai découvert le cross-triathlon (natation, vélo de montagne et course en trail) et j'ai adoré! Je m'entraîne présentement avec le Rouge et Or triathlon tout en poursuivant mes études en physiothérapie. J'adore les nouveaux défis et c'est pourquoi j'aspire à participer aux championnats du monde de Xterra (cross-triathlon) à Hawaï en novembre 2020. Mon objectif: jouer dehors le plus souvent possible et toujours me dépasser!

Entrevue

Quelle est ta profession ?

Je suis étudiante en physiothérapie à l’Université Laval.

Étais-tu un jeune sportif ou de type plutôt sédentaire ?

Ayant fait du volleyball tout mon secondaire, joué au Ultimate Frisbee et fais partie de nombreuses expéditions de plein air, je peux dire que j’étais assez sportive!

Tu fais un podium dans une course, comment célèbres-tu ?

Une crème glacée à la vanille enrobée de chocolat!!!

Décris-nous ton entraînement préféré ?

Les longues sorties de course en trail à la Vallée Bras-du-Nord.

À quoi ressemble une semaine typique d’entraînement pour toi ?

Faisant partie du triathlon Rouge et Or, je m’entraîne en moyenne 15h/semaine. Une semaine typique (sans confinement haha) serait de la course en intervalle long le lundi, un jogging le mardi, des intervalles sur piste le jeudi et une longue sortie le samedi. Pour ce qui est du reste, j’ai de la musculation 2x/semaine, de la natation 4x/semaine et du vélo 3x/semaine avec la longue sortie le dimanche.

À quoi ressemble ta phase de récupération postcourse ?

Un jogging ou une sortie de vélo à basse intensité avec ma famille!

À quoi ressemble ta diète, comporte-t-elle des particularités ?

Ma diète est de manger quand j’ai faim, ce qui veut dire souvent!

Où trouves-tu la motivation de tentraîner ? Quels en sont les bienfaits dans ta vie ?

Ma plus grande motivation est d’atteindre les objectifs que je me suis donnés! Le sentiment de satisfaction et le bien-être lorsque je complète un entraînement, sans compter tous les bienfaits physiques et psychologiques me motivent à m’entraîner. Un autre aspect important est de faire partie d’un club pour se motiver à se dépasser entre amis!

Comment gères-tu la déception lorsque tu n’atteins pas tes objectifs ?

J’utilise cette déception pour me motiver à m’entraîner mieux pour pouvoir atteindre cet objectif dans un avenir rapproché.

Comment maintiens-tu un équilibre entre la course, le travail, la famille et la vie sociale ?

Le truc est de prévoir sa semaine à l’avance! Je cuisine toujours en grande quantité et je congèle mes déjeuners/galettes/muffins et je les dégèle chaque jour, ce qui me permet de gagner du temps. Sinon, ma journée typique est 1 entraînement le matin, un cours et ensuite j’étudie jusqu’à mon prochain entraînement. Comme je ne suis pas productive le soir, je le garde pour faire une activité avec des amis ou passer du temps avec ma famille ce qui me permet de rester motivée dans la journée!

As-tu déjà souffert de blessures de course ?

J’ai souvent tendance à faire des périostites quand je cours trop sur la route et sur la piste. Je prends souvent un repos de 5 jours de course et je recommence à courir en fractionné en trail en suivant le programme de La Clinique Du Coureur!

T’intéresses-tu à la science en course à pied ?

Oui! Étudiante en physiothérapie, je m’intéresse à la prévention et aux traitements des blessures à la course en pied. Un autre aspect qui attire mon attention est la nutrition pré/post entraînement pour être au maximum de mon énergie lorsque je cours!

Que serait-on surpris d’apprendre sur toi ?

J’ai déjà traversé les US en cyclotourisme avec mon père et mon frère où nous transportions nos propres bagages et dormions en camping. Nous sommes partis de Vancouver pour terminer notre périple au Mexique!